Remboursement de crédit: que faire en cas de difficultés ?

Vous éprouvez des difficultés à rembourser votre crédit? Credafin vous informe quant aux différentes solutions et possibilités s’offrant à vous.

Ai-je le droit de rembourser de manière anticipée ?

 

Il est possible de procéder à un remboursement partiel ou total de votre prêt de façon anticipée. Ce qui signifie que vous remboursez le capital restant dû avant la date normalement fixée au regard des clauses contractuelles. Il suffit pour ce faire de notifier votre décision au prêteur par lettre recommandée à la poste 10 jours au moins avant d’effectuer cette démarche.

Votre emprunt est remboursé si vous réalisez un remboursement total du capital. Vous devez avoir respecté dans cette hypothèse les différentes échéances antérieures. Lorsque vous ne souhaitez rembourser qu’une partie du capital emprunté, vous devez songer au remboursement du solde plus tard. Vous bénéficiez dans cette éventualité d’une remise du coût global du prêt. Sachez que vous serez soumis au paiement d’une indemnité quand vous remboursez votre emprunt avant la date prévue.

Le taux de cette indemnité dépend de certaines conditions :

  • Le taux de cette indemnité est de 0.5 % du capital remboursé si le délai entre la date de fin du contrat convenue et le remboursement est inférieur à un an ;
  • Cette indemnité ne peut dépasser 1 % du capital remboursé quand le délai entre la date de fin du contrat convenue et le remboursement anticipé est supérieur à un an.
    Ainsi par exemple, si vous devez rembourser le 10 août 2012 de manière anticipée un crédit d’un montant de 16.250 € obtenu le 10 septembre 2010 , vous ne paierez que 16.250 € + 165,250 € (soit 1 % du capital).
  • Cette indemnité a un montant qui ne peut être plus élevé que celui des intérêts que le prêteur doit si le prêt n’avait pas été remboursé avant la date.
    Il convient par ailleurs de noter que l’organisme qui vous octroie le prêt ne peut bénéficier d’une telle indemnité que dans trois hypothèses :

    • l’emprunt remboursé par anticipation est une ouverture de prêt ;
    • le remboursement est fait en vue de l’exécution d’un contrat d’assurance conclu pour la couverture du remboursement du prêt ;
    • un juge de paix a procédé à la réduction de vos obligations au montant emprunté ou au comptant.
  • Aucune confusion possible ne peut être faite entre ce remboursement anticipé et la faculté qu’a tout consommateur de mettre fin à une ouverture de crédit à tout instant et sans paiement d’indemnité.

Puis-je rembourser le crédit grâce à un regroupement de crédits plus avantageux ?

S’il faut répondre à cette interrogation par l’affirmative, la prudence doit être cependant de mise. Même quand vous êtes en face d’une proposition de prêt plus attractive, ne manquez pas d’étudier attentivement les éléments importants du nouveau crédit tels que sa durée ou le montant emprunté. Assurez-vous également que le montant de l’indemnité en cas de remboursement anticipé a été bien pris en compte. Pour éviter les surprises désagréables, demandez à votre intermédiaire ou votre prêteur de réaliser une simulation de votre situation actuelle afin de la comparer à celle de votre nouvel emprunt. C’est à cette seule condition que vous pourrez faire un choix en parfaite connaissance de cause.

Avec ce nouveau prêt, vous réalisez un regroupement de crédits. Le remboursement de votre emprunt est ainsi anticipé grâce à ce regroupement de crédits. Vous remboursez dès lors tous vos crédits contractés avec le paiement des indemnités de chacun d’eux.

Ne vous limitez pas à la comparaison des taux pour conclure que le nouvel emprunt est plus avantageux avec le regroupement de crédits. Effectuez tous les calculs nécessaires avec minutie. Le regroupement de crédits peut avoir un coût plus élevé. C’est le cas lorsque celui-ci inclut une hypothèque par exemple.

Pour davantage d’informations quant au regroupement de crédits ou au regroupement de crédit hypothécaire