révision de prêt hypothécaire

Prêt hypothécaire : découvrez comment renégocier et réalisez des économies !

Est-il actuellement intéressant pour vous de renégocier (ou racheter ?) votre prêt hypothécaire auprès de votre organisme de crédit ? C’est ce que nous allons tenter de voir ci-dessous, en mettant en avant l’intérêt de recourir à un simulateur révision de prêt hypothécaire. Vous constaterez assez vite que la période, depuis quelques années, est favorable à la renégociation grâce à la baisse constante des taux d’intérêts.

Simulez et renégociez votre prêt

Le point sur la révision de prêt hypothécaire

Vous êtes actuellement dans une situation de surendettement qui vous oblige à revoir la maîtrise de votre budget mensuel ? Dans ce cas de figure, vous avez peut-être songé à faire appel à un organisme spécialisé dans le regroupement de crédits. Cette solution peut être intéressante, car elle vous permet de rassembler l’ensemble de vos mensualités (et donc de vos dettes auprès de différents organismes) auprès d’un seul et unique interlocuteur. De fait, vous obtenez un taux unique qui ne peut que vous aider à mieux organiser votre situation financière et vos difficultés de paiement. Le prêt hypothécaire est l’une de ces solutions avantageuses, vous permettant d’obtenir rapidement des liquidités en échange d’une garantie sur le bien immobilier que vous possédez, ou dont vous êtes le propriétaire. En d’autres termes, le prêt hypothécaire ne peut être accordé qu’aux propriétaires d’un bien.

Dès lors, votre prêt hypothécaire est soumis à un taux d’intérêt. Ce taux, fluctuant par nature d’une année sur l’autre, peut faire l’objet d’une renégociation auprès de votre organisme après un temps. De cette façon, vous pouvez réaliser des économies substantielles vous permettant de réduire le montant de votre mensualité, voire la durée-même de votre crédit. A ce stade, plusieurs solutions s’offrent à vous : vous pouvez vous adresser directement à l’établissement qui vous a accordé le crédit en question, ou vous tourner vers la concurrence. En tous les cas, sachez qu’il vous est tout à fait possible de racheter ou renégocier votre prêt immobilier plusieurs fois de suite, sans que cela pose le moindre problème.

Pourquoi est-il intéressant de renégocier le taux d’un prêt hypothécaire ?

Comme dit précédemment, les taux immobiliers ont tendance à évoluer avec le temps. Or, on constate depuis ces quelques dernières années un effondrement des taux d’intérêt des crédits immobiliers. Ainsi, les taux d’intérêt tombant sous la barre des 2% sont de plus en plus fréquents. Cette situation représente donc une opportunité réelle d’emprunter pour la même mensualité ou le même montant, avec une mensualité plus faible.

Il y a encore quelques années, il était encore admis que les premières années de remboursement d’un crédit immobilier étaient davantage consacrées au paiement des intérêts à la banque. Il était donc nécessaire d’attendre parfois jusqu’à 3 ans pour que la part des intérêts devienne inférieure à celle du capital. Avec la baisse actuelle du taux d’intérêt et les taux de crédits immobiliers inférieurs à 2%, la situation s’est renversée. Désormais, c’est très souvent la part du capital remboursé qui dépasse la part d’intérêts, et ce dès les premiers mois.

Vous l’aurez compris : pour que votre entreprise de renégociation s’avère intéressante, il faut que la part des intérêts présente dans le montant de chaque mensualité soit encore élevée. Cette situation se présente généralement durant le premier tiers de la durée de vie du prêt. Pour en savoir plus à ce sujet, il convient de se reporter au détail fourni par l’échéancier des remboursements. De cette façon, vous obtiendrez de plus amples informations sur la part respective des intérêts et du capital.

Quelques précautions avant de renégocier

Avant de vous lancer dans la renégociation de votre prêt hypothécaire, assurez-vous simplement que le jeu en vaut la chandelle. Le premier argument pour vous est celui des économies d’intérêts que vous allez pouvoir réaliser. Ces économies éventuelles dépendent de plusieurs éléments : la durée du prêt, le capital emprunté et la différence de taux d’intérêt. Notez à ce titre qu’une différence de 1% sur un prêt est susceptible de vous faire réaliser des économies significatives. Enfin, il vous faut savoir que la renégociation de prêt immobilier entraîne des coûts supplémentaires – en premier lieu, des frais de pénalités de remboursement anticipé. De fait, la renégociation n’est pas toujours synonyme de rentabilité ! Ainsi, grâce à un simulateur révision de prêt hypothécaire, vous avez la possibilité de voir le montant des indemnités de remboursement anticipé (IRA) réclamées par votre banque.