refinancement de votre emprunt hypothécaire

Refinancement hypothécaire calcul : découvrez comment déterminer le montant maximal de votre refinancement hypothécaire.

Simulez un refinancement hypothécaire sans engagement

Refinancement hypothécaire : ce que vous devez savoir

Le refinancement hypothécaire désigne un emprunt que vous pouvez contracter pour la réalisation de divers projets tels que la rénovation de votre maison, le paiement des frais de scolarité de vos enfants ou encore l’acquisition d’une voiture ou d’une résidence secondaire.

Un tel prêt a pour base la valeur nette de votre logement. Celle-ci correspond à la différence entre la valeur actuelle de votre maison et l’hypothèque qui vous reste à solder.

`Cette solution qui consiste à recourir à un nouvel emprunt hypothécaire vous permet in fine d’avoir à votre disposition une importante source de crédit, dans la mesure où elle vous donne la possibilité de réemprunter à hauteur de 80 % de la valeur de votre maison, ce qui est très intéressant lorsque vous souhaitez réaliser un achat important.

En tant que propriétaire, vous avez le choix entre plusieurs options en matière de refinancement hypothécaire. Vous pouvez ainsi opter pour la marge hypothécaire.

Dans ce cas, votre prêteur peut vous octroyer un crédit avec un montant qui varie de 65 à 80 % de la valeur nette de votre maison. Il s’obtient en faisant la différence entre la valeur de votre propriété et le solde votre hypothèque.

Si vous recherchez un moyen avantageux de financer un projet sans être obligé de payer des pénalités ni de procéder à une modification de votre hypothèque, privilégiez cette solution. Sachez cependant que le taux d’intérêt applicable ici est variable et peut subséquemment évoluer à la hausse comme à la baisse.

Il est en outre possible de solliciter un nouvel emprunt sur le montant total des remboursements anticipés de votre crédit hypothécaire. Les sommes mises à votre disposition dans le cadre de ce type de refinancement s’ajouteront logiquement à votre prêt hypothécaire en cours.

Voici un exemple qui vous permettra de bien comprendre cette formule.

Votre solde hypothécaire est de 150 000 euros. Depuis la souscription de votre hypothèque il y a 10 ans, vos remboursements anticipés s’élèvent à 60 000 euros. Si négociez auprès de votre banque ou organisme prêteur un refinancement à hauteur de 80 % de vos remboursements anticipés, vous aurez accès à un prêt de 48 000 euros en multipliant 60 000 euros par 80 %.

Le nouveau montant de votre endettement hypothécaire sera par conséquent de 198 000 euros (150 000 euros + 48 000 euros).

Vous pouvez par ailleurs vous orienter vers un second crédit hypothécaire sur votre propriété. Cette option a l’avantage de vous éviter le paiement de pénalités pour remboursement anticipé. Toutefois, le prêteur à qui vous vous adresserez appliquera un taux d’intérêt plus élevé afin de se protéger en cas de difficulté de paiement.

Ayez à l’esprit que le choix de la solution hypothécaire est très capital. De celui-ci dépend en effet les différents frais administratifs, l’accessibilité aux fonds octroyés ou encore le type de taux d’intérêt : fixe, variable ou mixte.

Il est évident que les éléments susmentionnés ont une incidence sur le coût global de l’opération, quelle que soit la méthode de refinancement hypothécaire calcul choisie.

Connaître les principaux éléments d’éligibilité à un refinancement hypothécaire

Pour que votre demande de refinancement hypothécaire soit approuvée par le prêteur, celui-ci procédera à la vérification d’un certain nombre d’éléments. Il s’agit notamment des dettes de votre ménage, du montant du crédit que vous voulez obtenir, du revenu de votre foyer et bien sûr de la valeur de votre maison.

Assurez-vous que chacun d’eux remplit les conditions fixées généralement par les banques avant de soumettre votre dossier.

Les différents éléments à prendre en compte pour le calcul du montant d’un refinancement hypothécaire

Comme tout emprunt, un refinancement hypothécaire a un coût que vous devez supporter. Sachez ainsi que dans le cadre d’un refinancement hypothécaire calcul, plusieurs éléments sont pris en considération pour déterminer la somme totale à rembourser.

On peut citer entre autres la durée du prêt qui est généralement de 20 ans. Vous devez également y ajouter les frais de dossier, les frais d’acte notarié et bien plus encore. Vous trouverez des outils simples d’utilisation tels que les calculateurs pour faire des simulations afin de vous lancer en parfaite connaissance de cause.

Simulez un refinancement hypothécaire